1. Immobilier
  2. Actualités immobilières à AIX LES BAINS
  3. Le Château De La Roche Du Roi

Le Château De La Roche Du Roi

Publié le 19/11/2021
Le château de la Roche du Roi est construit entre 1897 et 1900 et pensé par l’architecte de la ville d’Aix les Bains, Jules Pin, à la demande de Jean Archiprêtre-Dugit le gérant de l'hôtel du Grand Café et administrateur du casino la Villa des Fleurs. Le Château de la Roche du Roi a connu prestige, mais aussi dégradation et vandalisme avant de renaître depuis son rachat en 2016, voici son histoire.

En juin 1897, le projet de construction est confié d’office à l’entreprise Léon Grosse, propriétaire de parcelles voisines. En effet, lors de l'achat des terrains, une convention stipulait que tous les travaux exécutés sur les terrains acquis de Mme Tatin lui seraient attribuées.

Les travaux qu’ont nécessités ce projet furent colossaux : tout d’abord, le décapage du rocher sur lequel repose la bâtisse mais aussi l’élévation d’un important sous-bassement pour soutenir la terrasse. Cette dernière fut notamment remblayée avec des matériaux provenant de la démolition de l'ancien théâtre du Cercle d’Aix les Bains. On assista également à la mise en place d’un pont provisoire en charpente au-dessus du boulevard pour transporter des déblais.

Le château de la Roche du Roi doit son appellation de château à son usage mais il est en réalité une grande villa de 500m² constituée de sept niveaux, un bâtiment unique en son genre. Le coup des travaux est alors estimé par Jules Pin, en 1902, à 460 000 Francs de l’époque.

Après Jean Archiprêtre-Dugit, huit propriétaires se succèdent jusqu'au milieu du XXe siècle. En 1957, Gilbert Duranton, décorateur et architecte, et Jean-Marie Clerc-Renaud se portent acquéreurs de la bâtisse alors en mauvais état. Gilbert Duranton, seul propriétaire à partir de 1964, réalise quant à lui des travaux et aménage une pizzeria ainsi qu’une discothèque ; il loue également le lieu pour des réceptions mais ses essais commerciaux seront infructueux.

 

Anecdote insolite, confirmée par Mr Duranton à l’époque : en 1982, un acheteur étranger voulu acquérir le château dans l’idée de le démonter pierre par pierre pour le remonter entièrement dans son pays. Le « château » est par ailleurs classé monument historique en 1986.

 

                L’édifice change une nouvelle fois de propriétaire en 1998, il est alors acheté pour 4,5 millions de Francs, par un Allemand, Eberhardt Zerrweck. Ce dernier laissa le « château » à l’abandon pendant des années. La propriété a effectivement subi plusieurs dégradations volontaires ou non : en 2003, alors qu’il devient lieu de squat, le château voit son toit balayé lors d’une violente tempête.

 

Nouvelle anecdote, en 2005, une grenade de MK2 datant de la Seconde Guerre mondiale est découverte dans le sous-sol.

 

En 2006, le propriétaire mandate une agence immobilière de Veyrier-du-lac pour la vente du château au prix de 1 300 000 €. Un an plus tard, une procédure d'expropriation est lancée par la ville d’Aix les Bains à l'encontre du propriétaire qui refuse de réaliser des travaux de rénovations.
En 2015, après une longue bataille juridique, la ville acquiert le « château » au prix de 485 000 €.

L’actuel propriétaire du Château de la Roche du Roi, Pedro Victor Asensio-Pagan, procède depuis 2016 à la rénovation du bâtiment, qu’il souhaite à l’identique. A deux doigts de s’effondrer lors du rachat quelques années plus tôt, la charpente sous le clocher a dû être totalement reprise ainsi que la toiture dans son ensemble. La terrasse au sommet, qui offre une vue imprenable sur la ville, a dû également être consolidée. Les faux-plafonds ont été retirés pour que le château retrouve le charme et le prestige d’autrefois. Le Château de la Roche du Roi devrait renaitre de ces cendres prochainement en tant que centre culturel privé.

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous